dimanche 24 février 2013

Pour économiser de la place dans les sacs poubelles

Si on peut tout découper (solution fastidieuse), s’asseoir sur le sac pour le tasser (ça je le fais, autant que mon poids serve à quelque chose), il existe un truc pas idiot: empiler vos pots de yaourt, pots de crème et les jeter dans le sac dès que la pile atteint une hauteur respectable (et avant d'être infesté de bestioles indésirables, mais pour cela il faut vraiment une canicule ou manquer d'hygiène au départ).
A 2 € le sac poubelle, j'estime que toutes les astuces pour le remplir au maximum sont bonnes à prendre.

Le marc de café

Que voila une chose qu'il ne faut pas jeter!  Sauf au pied des rosiers et sur les parterres.  Et sans jardin, dans la terre des plantes en pots.  dans ce cas, grattez à l'aide d'une fourchette afin de mélanger et éviter les moisissures.
Utile aussi pour nettoyer les canalisations (il a la propriété d'enlever le gras): verser le marc de café et ensuite l'évacuer avec de l'eau chaude.
J'en mets un peu sur une éponge pour nettoyer ma gazinière et je rince à l'eau claire.  L'éponge se teinte de brun, pas de panique, le marc de café servant également de teinture.
Quand j'ai fait fondre mes bouts de savons (je récupère tout), j'en ai rajouté au mélange, la caféine ayant la propriété de lutter contre la cellulite.  J'avoue avoir surdosé (erreur de débutante), donc mes savons sont un peu durs mais ils agissent comme un gant de crin voire même comme une pierre ponce!
J'ai également lu qu'on pouvait en rajouter dans le gel douche.  J'essaierai un de ces quatre et donnerai mon verdict.

dimanche 17 février 2013

Du détournement d'un foulard

Voici une idée géniale pour détourner les foulards.
Hyper pratique comme sac de plage avec un encombrement minimum dans la valise, comme sac à accrocher aux poignées de portes de placard (pour y ranger les gants et bonnets, les bas,...).
Et comme sac à main de dépannage ou pour l'assortir à une tenue de fête...
Ou pour emballer de façon originale un cadeau.
Bref, rien que du bon!

La réalisation est facile (moins facile à décrire), donc je vous mets le lien:
http://youtu.be/NC7MH3EzBWM

mercredi 13 février 2013

Le savon noir (3)

Nettoyer son auto


Autre corvée qui avant me demandait un seau d'eau savonneuse, de l'eau pour rincer et un produit spécial vitre (non corrosif pour la carrosserie)!  Mais ça c'était avant!

Matériel: un grand seau, une éponge, un chiffon (facultatif et pour polir les vitres; pour la carrosserie, ça me donne un petit côté macho professionnel attentif et tout et tout).

Ingrédients: 1 cuillère à soupe de savon noir, 5 l d'eau chaude.

Coût: même remarque que pour le nettoyage des vitres!

Diluer le savon noir dans l'eau chaude.
Nettoyez toute votre voiture avec ce mélange et à grands coups d'éponge (on insiste quand même un peu aux endroits les plus sales).  Pas besoin de rincer!

N.B.: la même dilution convient également pour nettoyer vos sols en carrelage.

Le savon noir (2)

Nettoyage des vitres


Il vous reste encore du savon noir?  Alors, passons au nettoyage de nos fenêtres!
Ce que j'aime, c'est qu'il est inutile de rincer quand on utilise ce savon (et gagner une étape lors d'une corvée).  Et pas de risque d’abîmer la tablette en marbre si une goutte tombe hors du seau.

Matériel: un petit seau, 1 cuillère à café, une raclette pour vitre, une éponge, un chiffon.

Ingrédient: 1 c. à c. de savon noir, 2 l d'eau chaude.

Coût: je vous laisse faire le calcul, car c'est vraiment dérisoire!

Verser une c. à c. de savon noir dans deux litres d'eau chaude.
Lavez vos vitres à l'aide d'une éponge.  Raclez.  Polissez avec votre chiffon.
Facile non?


Le savon noir (1)

Lessive au savon noir


L'été dernier, mon poulailler a été infesté par des poux rouges (acariens suceurs de sang).  Les insecticides du commerce (j'étais contre, mais il fallait lutter énergiquement) n'ayant donnés aucun résultat, je me suis dit que les "anciens" devaient bien avoir connu cette peste et donc trouvé des moyens simples à leur portée.  Dans les conseils glanés sur le net figurait le savon noir.
J'ai donc acheté le savon noir le plus pur au prix le plus économique (à l'avenir, comme il en faut tellement peu, je serai moins radine et achèterai le plus cher).
Les poux rouges?  J'en suis venue à bout à force d'huile de bras et en alternant le savon noir, le savon type sunlight et un insecticide à base de plantes.  Mais avant cela, chaque virée guerrière se soldait par une invasion de ces petites bestioles sur mes vêtements et sur ma peau (je rassure tout le monde, elles ne vivent que sur les animaux à plumes et je ne suis pas danseuse au Lido) mais quand même!  Donc, c'était douche tout habillée et trempage des vêtements dans un seau avant de les passer en machine (et l'eau ne les tue pas).  Quelques recherches plus avant et j'ai trouvé plusieurs recettes pour utiliser au mieux ce bidon à peine entamé et parmi elles, une lessive!  De quoi tuer les plus futées cachées dans mes textiles (utile aussi pour les coussins des animaux domestiques et qui sait pour les personnes allergiques – ça je n'ai pas su tester).  Il faut seulement s'habituer à l'odeur des vêtements après lavage (formarés qu'ils sont nos nez aux fragrances artificielles des lessives du commerce).

Matériel: un bidon d'1,5 l (celui de la lessive spécial noir pour l'association d'idées), un mesureur, un entonnoir et nos deux étiquettes autocollantes (restons professionnels).

Ingrédients: 150 ml de savon noir, 850 ml d'eau (du robinet, c'est bon aussi)!

Coût: Savon noir (entre 4 et 12 € pour un litre), c-à-d entre 0,06 et 0,18 € par machine de linge.

Mesurer le savon noir, le transférer (à l'aide de l'entonnoir) dans le bidon.  Avec le même mesureur (j'ai appris à récupérer tous les fonds de bidon en les rinçant à l'eau et en réutilisant le produit ainsi dilué), mesurer l'eau et la transvaser dans le bidon.
Fermer le bidon.  Secouer.   C'est prêt!

Secouer avant chaque usage et verser environ 100 ml par lessive dans une boule doseuse que vous placez au cœur du linge.

lundi 4 février 2013

Adoucissant linge

Matériel: un flacon de 2 l (j'ai récupéré le dernier flacon d'adoucissant que j'ai utilisé), un entonnoir, deux étiquettes (sur l'une j'écris adoucissant secouer avant usage et sur l'autre les ingrédients par ordre décroissant, ça c'est mon petit côté scientifique).
Ingrédients: 500 ml d'eau, 300 ml de vinaigre blanc (parfumé à la lavande selon la recette donnée ultérieurement) [0,49 € pour 1,5 l], 2 c. à s. de bicarbonate de soude [1,69 € pour 500 g].

Coût: moins de 0,25 € pour 800 ml d'adoucissant.
A noter: le bicarbonate de soude revient dans plusieurs recettes et avec 500 g vous en avez pour l'année!

Ma sœur n'utilise plus d'adoucissant mais elle possède un séchoir qui donne plus de souplesse au linge que le séchage sur cordes.  Perso,  je trouve que l'adoucissant facilite le repassage et comme le vinaigre a pour vertu d'éliminer le calcaire (et l'eau est dure ici) cette recette m'évite d'investir dans les tablettes anti-calcaire et, ce n'est pas négligeable le vinaigre, ravive les couleurs.
Diluer le bicarbonate de soude dans l'eau et le verser dans le flacon à l'aide de l'entonnoir.
Rajouter le vinaigre avec précaution (le mélange va mousser, donc ne pas le verser d'un coup).
Secouer le flacon en le retournant (tous les ingrédients vont se mélanger).
Attention, le flacon va gonfler.  Dévisser le bouchon pour évacuer l'air (pour rappel c'est de l'adoucissant que l'on fabrique pas un cocktail Molotov).
Laisser reposer ce mélange 24 h avant de l'utiliser.
Secouer le flacon avant chaque usage.
A titre indicatif, je verse un capuchon à chaque lessive.

La buée sur les miroirs

Matériel: une brique de savon, un mouchoir type kleenex

Si comme moi vous détestez au sortir de votre bain ou de votre douche (et pire encore quand c'est un autre qui partage votre pièce d'eau) ne plus vous voir dans les miroirs, voici la solution.
Dans la littérature, on conseille la glycérine (c'est bien mais je n'en avais pas dans mes armoires et pas envie d'en acheter).  Solution de rechange (ça entre dans la composition): une brique de savon (perso j'ai utilisé un petit savon d'hôtel).
Au sortir du bain (quand vos miroirs sont bien embués), frottez les miroirs avec la brique de savon (ça va un peu mousser), puis essuyez le tout avec le mouchoir.  Et miracle lors des prochains bains ou douches envolée la buée!
A recommencer chaque fois que vous lavez vos miroirs (quoique mes miroirs sont nickels rien que par ce petit geste).

dimanche 3 février 2013

Le vinaigre

Matériel: un entonnoir, un filtre en papier pour café, une bouteille de vinaigre vide.
Ingrédients: 750 ml de vinaigre, deux poignées de lavande séchée ou une dizaine de brins de lavande fraîche.

J'utilise énormément le vinaigre blanc pour nettoyer la maison (sauf le marbre), le linge (avant j'en ajoutais dans le bac pour l'adoucissant, depuis je fabrique moi-même mon adoucissant;  je vous donnerai ma recette dans un autre message), pour nettoyer mes meubles en bois et même le cuir (naturel, pas le petit sac Delvaux!).
L'odeur n'est pas vraiment top, alors j'utilise un procédé glané sur le net: dans 750 ml de vinaigre je fais macérer deux poignées de fleurs de lavande durant 15 jours à 3 semaines (fleurs séchées dans ce cas, sinon une dizaine de brins de fleurs fraîches).  Passé ce délai, quand l'odeur me convient, je le filtre (en tordant bien le filtre en papier).  Et voilà, vous obtenez un vinaigre à la lavande.
Comme rien ne se jette, je récupère la lavande humide que je place dans une coupelle en la recouvrant d'un peu de vinaigre, idéal pour enlever les mauvaises odeurs d'une pièce où l'on fume par exemple.